Accueil » Actualites » COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Strasbourg - 12 juillet 2017

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Strasbourg - 12 juillet 2017


	
Traduire
12/07/2017 | arev

Les Régions européennes viticoles membres de l'AREV ont tenu leurs assises les 10 et 11 juillet à Strasbourg. Renouvellement des instances, transfert du siège à Bruxelles et réforme de la PAC, avec le vote d'une motion, ont été les principaux temps forts de ces deux journées.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Strasbourg, 12 juillet 2017

 

Les Régions européennes viticoles veulent faire entendre leur voix et affichent leur ambition sur la prochaine réforme de la PAC

 

Les Régions européennes viticoles membres de l'AREV ont tenu leurs assises les 10 et 11 juillet à Strasbourg. Renouvellement des instances, transfert du siège à Bruxelles et réforme de la PAC, avec le vote d'une motion, ont été les principaux temps forts de ces deux journées.

 

Réunies en assises les 10 et 11 juillet à Strasbourg à l’invitation de Phillipe Richert, Président de la Région Grand-Est (Alsace, Champagne, Lorraine), les Régions européennes viticoles ont rappelé le rôle essentiel qu'elles jouent pour l’avenir à la fois du secteur et des collectivités territoriales. Souhaitant améliorer les moyens d'être plus proches et davantage entendues des Institutions Européennes, les délégués de l'AREV ont, à cet effet, pris plusieurs décisions importantes.

 

Elles ont d'abord élu à l’unanimité un nouveau Président en la personne du Président de la Région espagnole de Castilla-La Mancha, Emiliano García-Page Sánchez. Celui-ci a affiché son ambition de faire entendre la voix des territoires viticoles, et réaffirmé l’exigence d'être associé étroitement à toutes les réflexions et décisions concernant le secteur qui sont prises à Bruxelles, comme l'ont fait ses prédécesseurs, notamment dans le combat contre la dérégulation des plantations. A cet effet, il a confirmé que le siège administratif de l'Association serait incessamment transféré à Bruxelles. Le nouveau Secrétaire Général, Pascal Bobillier-Monnot, sera en charge de la gestion et de la représentation de l'association auprès des institutions de Bruxelles. La veille, les délégués professionnels du secteur vitivinicole avaient reconduit à l’unanimité le Luxembourgeois Aly Leonardy dans ses fonctions de président du Collège professionnel CEPV et 1er Vice-Président de l’AREV.

 

À l'issue d'échanges avec des représentants du Parlement Européen, de la Commission et de l'Organisation Internationale de la Vigne et du Vin (OIV), les délégués de l’AREV ont adopté à l'unanimité une motion sur la réforme de la PAC : Elle y  souligne l'importance socio-économique du secteur et la place unique qu'occupe aujourd'hui la viticulture dans l'agriculture grâce à une réglementation européenne spécifique (régulation, politique de qualité, soutiens orientés vers les investissements) que les Régions souhaitent voir maintenue. L’AREV a aussi plaidé en faveur du maintien du budget de la PAC et des programmes nationaux d'aide.

 

Les représentants des territoires ont également appelé la Commission et les ministres de l'agriculture à améliorer dès maintenant, sans attendre la prochaine réforme de la PAC dont l'application pourrait être retardée, les outils de gestion des risques, notamment l'assurance récolte comme le propose le Parlement Européen, et de mettre en place l’« Observatoire de la Viticulture Européenne » que l’AREV réclame depuis deux décennies.

 

L’AREV – Assemblée des Régions Européennes Viticoles (www.arev.org) – est l’organisation politico-professionnelle des régions viticoles d’Europe et leur porte-parole aux niveaux européen et international. Sa mission est de défendre et de promouvoir la viticulture européenne dans le processus politique ainsi que de développer la subsidiarité, le fait régional et la coopération interrégionale. 65 régions de 18  pays européens sont actuellement membres de l’AREV.

Télécharger les fichiers