Accueil » Organisation » Représentativité

Représentativité


	
Traduire

Synergie politique et professionnelle

Les quelque 75 Régions viticoles de la Grande Europe (de l’Union Européenne comme des pays d’Europe Centrale et Orientale – admises dès la création en 1988) disposent chacune, au sein de l’AREV, d’une représentation politique et d’une représentation interprofessionnelle.

 

Pour la première fois dans les organismes européens interrégionaux, les représentants du monde professionnel régional siègent, tel un conseil économique et social, à côté des représentants politiques des institutions régionales.

Cette dualité présente l’avantage considérable de permettre au monde professionnel de se faire entendre avec toute la précision et la technicité de son expérience, tout en bénéficiant de l’appui de l’institution politique régionale et de la force que celle-ci retire de sa légitimité démocratique.

Le président de l’AREV, élu pour deux ans, est nécessairement président en exercice d’une Région d’Europe.

Les représentants professionnels, qui recouvrent au niveau régional l’ensemble des acteurs de la filière viticole, sont regroupés dans le Conseil Européen Professionnel du Vin (CEPV), chargé d’élaborer les textes à soumettre à l’approbation de l’assemblée plénière. Le président du CEPV est de droit premier vice-président de l’AREV.

Ainsi, après plus de 25 années de fonctionnement et de réunions tenues dans la plupart des régions afin de mieux appréhender les problèmes respectifs, l’AREV a appris à dégager les principes directeurs d’une politique viticole sachant conjuguer les intérêts généraux de l’intégralité de la filière (du producteur au consommateur) avec les particularités et traditions de chaque Région.