Accueil » Resolutions » COMMUNIQUÉ (TOLEDE - Castilla-La Mancha - 30/04/2011)

COMMUNIQUÉ (TOLEDE - Castilla-La Mancha - 30/04/2011)

Samedi 30 Avr 2011

Le 30 Avr 2011 -

TOLEDE - Castilla-La Mancha

A l’occasion de ses XIXes assises organisées à Tolède, Castilla-La Mancha, les 29 et 30 avril derniers, les délégués politiques et professionnels de l’Assemblée des Régions Européennes Viticoles (AREV) se sont essentiellement penchés sur la mise en œuvre de l’évaluation des effets de la réforme de l’OCM-Vin de 2008 sur l’économie de leurs territoires.

Outre le rapport, à l’échelle des régions viticoles européennes, sur l’impact, tant positif que négatif, de l’ensemble des mesures de l’OCM-Vin, qui sera réalisé sous l’égide de son collège professionnel, l’AREV a diligenté une étude scientifique prospective sur la suppression des droits de plantation auprès de l’Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier, qui s’était déjà penché sur le projet de réforme de la Commission pour le compte du Parlement Européen en 2006. Son administrateur scientifique, le Pr Etienne Montaigne, a présenté aux délégués l’approche méthodologique qui est la sienne dans cette étude portant sur les impacts sociaux-économiques et territoriaux qui seraient engendrés par la disparition de la régulation du potentiel de production. Le rapport final attendu en janvier 2012 sera communiqué aux trois institutions européennes impliquées, à savoir la Commission, le Conseil et le Parlement.

Dans le débat sur la stratégie à adopter, le Président de l’AREV, Jean-Paul BACHY, Président de la Région Champagne-Ardenne, se montra, eu égard à la spécificité du secteur viticole, défavorable à la prise en compte des droits de plantation dans le cadre de la réforme de la PAC, dont l’horizon est à ce stade loin d’être clarifié.

Sans préjuger de ces conclusions à venir, la Région Castilla-La Mancha a confirmé par la voix de son Président, José Maria Barreda Fontes, qu’elle défendait le maintien du régime des droits de plantation, rejoignant ainsi le concert des autres régions espagnoles et de l’ensemble des régions membres de l’AREV.

Le collège professionnel avait pour sa part, la veille, renouvelé ses instances dirigeantes en élisant à sa tête le Luxembourgeois Aly LEONARDY, qui devient de droit 1er Vice-Président de l’AREV, ainsi que deux Vice-Présidents, l’Italien Ettore PONZO (Piémont) et l’Espagnol Julian MORCILLO (Castilla-La Mancha).