Accueil » Resolutions » Résolution de l’AREV adoptée à l’unanimité sur la lutte contre la flavescence dorée - Chouilly - 17.04.2015

Résolution de l’AREV adoptée à l’unanimité sur la lutte contre la flavescence dorée - Chouilly - 17.04.2015

Mercredi 22 Avr 2015

Le 22 Avr 2015 -

Résolution de l’AREV adoptée à l’unanimité sur la lutte contre la flavescence dorée

 

Résolution adoptée à l’unanimité par l’Assemblée le 17.04.2015

 

L’application des mesures de la directive 2000/29/CE du 8 mai 2000 doit permettre de juguler l’introduction et la propagation d’organismes nuisibles aux végétaux sur le territoire de l’Union Européenne. Or parmi les maladies causées par ces organismes, la flavescence dorée se révèle depuis plusieurs années comme un véritable fléau pour une importante partie du vignoble européen.

 

Face à la propagation rapide de cette maladie de quarantaine dans de nombreux Etats membres et aux difficultés que rencontrent les viticulteurs pour l’enrayer, l’AREV considère qu’il est urgent, tant d’un point de vue sanitaire qu’économique, de prendre des mesures supplémentaires contre ce fléau à caractère épidémique et aux conséquences désastreuses pour les professionnels de la vigne.

 

Les enjeux majeurs sont à la fois la sauvegarde des vignobles infectés et la préservation des vignobles indemnes en renforçant les méthodes de détection de la maladie.

 

A cet effet, l’AREV demande donc à la Commission Européenne de prendre toutes initiatives en vue

 

  • d’établir un état des lieux à l’échelle européenne des mesures de surveillance et de contrôle de la maladie,
  • d’harmoniser au niveau européen les stratégies de lutte contre la flavescence dorée et son agent vecteur,
  • de financer des programmes de recherche dans le Huitième Programme Cadre Horizon 2020 :
    • sur cette maladie et ses agents vecteurs potentiels,
    • sur la conception d’outils techniques de détection, de lutte et de réduction des impacts, et en particulier sur la mise au point de stratégies alternatives aux traitements chimiques pour la maîtrise des populations de vecteurs,
  • de mettre en place des indemnisations pour les viticulteurs, notamment dans le cadre des programmes nationaux d’aides pour la filière viticole.

 

L’AREV demande à la Commission de bien vouloir prendre ces initiatives dans les plus brefs délais.

Télécharger les fichiers