vous ètes ici:Accueil du site > Résolutions > STUTTGART (Bade-Wurtemberg - 15/05/1998)
STUTTGART (Bade-Wurtemberg - 15/05/1998)
Traductions disponibles : [ de ] [ it ] [ bg ] [ cs ] [ ro ] [ el ] [ sl ]

La Session Plénière de l’AREV, qui a réuni à Stuttgart, les 14 et 15 mai 1998, les représentants de 44 Régions Viticoles d’Europe...


La Session Plénière de l’AREV, qui a réuni à Stuttgart, les 14 et 15 mai 1998, les représentants de 44 Régions Viticoles d’Europe

Rappelle l’exigence d’une réforme, dans les meilleurs délais, de l’Organisation Commune du Marché du Vin. Les retards accumulés pour cette réforme, et l’absence de politique viticole européenne ambitieuse, est préjudiciable à l’ensemble de la filière vitivinicole européenne, alors que se développe rapidement au plan mondial les vignobles des autres continents.

Renouvelle les propositions que l’AREV a exprimées, à l’unanimité, à Bordeaux, en juin 1997, pour cette réforme de l’OCM.

Reste extrêmement attentive au déroulement des discussions à l’Organisation Mondiale du Commerce et demande que ces négociations puissent se dérouler avec une concertation des instances vitivinicoles européennes.

Rappelle une nouvelle fois la place fondamentale de la vigne et de l’économie viticole pour l’aménagement du territoire de nombreuses régions viticoles d’Europe.

L’Union Européenne doit notamment contribuer à l’avenir, de façon spécifique, à la préservation de vignobles confrontés à des handicaps naturels ou géographiques importants, vignobles aujourd’hui menacés alors qu’ils constituent un précieux patrimoine.

C’est en particulier le cas pour les vignobles de montagne, à forte pente, ou ceux implantés dans des zones arides.